Un temple perdu dans les bois du Mont Maya

 Au regard perspicace de Paul Claudel, au Japon, toute la nature est un temple déjà prêt et disposé pour le culte et le surnaturel n’est nullement autre chose que la nature.
Et toujours selon cet écrivain français, tout le but de la religion est de placer l’esprit dans une attitude d’humilité et de silence au regard des choses permanentes. (« Un regard sur l’âme japonaise »)

 Voici quelques photos d’un tout petit temple caché dans la nature du Mont Maya, qui témoignent de cette observation claudélienne.