モナリザは偽物でも魅力的?

モナリザには不思議な魅力があり、偽物のモナリザも多数ある。 偽モナリザが競売にかけられるというニュースをきっかけにして、ルーブルでの盗難事件など、モナリザにかかわる様々な話題が紹介されている。

La folle histoire des fausses Joconde

C’est une vente très attendue qui se tiendra vendredi chez Christie’s et pourtant, elle met à l’honneur un faux tableau. Une fausse Joconde de Léonard de Vinci, « La Mona Lisa de Hekking » de son vrai nom, un tableau qui ressemble à s’y méprendre à l’original, mais qui n’est qu’une de ses très nombreuses copies.

Pourquoi mettre aux enchères un tableau dont tout le monde sait qu’il est un faux ?
Pour comprendre, il faut remonter en 1911. À l’époque, La Joconde est volée au musée du Louvre. Le vol fait scandale dans la presse internationale et tout le monde se met à soupçonner tout le monde. Même Picasso et Apollinaire sont suspectés. Il faudra attendre deux ans pour que le tableau soit retrouvé et deux ans de plus pour que La Joconde retrouve sa place au Louvre.

Tout est bien qui finit bien. Jusqu’à ce que, dans les années 1950, Raymond Hekking, un collectionneur, affirme que le tableau exposé au Louvre est un faux et qu’il a en sa possession la seule vraie Mona Lisa de Léonard de Vinci.

Pendant près de trente ans, il va ameuter la presse internationale pour se faire entendre, mais ne réussira qu’à prouver son erreur : son tableau n’a rien d’un original.
Mais le mythe est resté : et si, parmi les innombrables copies de La Joconde de Léonard de Vinci, se cachait un brouillon de l’artiste, une première ou une deuxième version ?

コメントを残す

以下に詳細を記入するか、アイコンをクリックしてログインしてください。

WordPress.com ロゴ

WordPress.com アカウントを使ってコメントしています。 ログアウト /  変更 )

Google フォト

Google アカウントを使ってコメントしています。 ログアウト /  変更 )

Twitter 画像

Twitter アカウントを使ってコメントしています。 ログアウト /  変更 )

Facebook の写真

Facebook アカウントを使ってコメントしています。 ログアウト /  変更 )

%s と連携中